Créer sa propre entreprise pour créer son emploi

N’avez-vous pas déjà rêvé d’être votre propre patron ? Plus d’ordre à recevoir, la totale liberté de vos actions… Le tableau semble idéal, mais attention n’est pas chef d’entreprise qui veut.

L’auto entrepreneur ou la création d’entreprise simplifiée

Créé en 2010, le statut d’auto entrepreneur permet de créer une société de manière extrêmement rapide (environ 15 minutes par Internet) et avec des obligations fiscales et sociales extrêmement limitées : seule une comptabilité de base est exigée et l’on peut faire une déclaration trimestrielle. Ainsi, vous pourrez vous concentrer sur le développement de votre entreprise et vous n’aurez qu’à faire que quatre déclarations par an, là encore par Internet. On ne peut pas faire plus simple.

De plus, ce statut est avantageux fiscalement car vous ne payez qu’au prorata de votre chiffre d’affaires un pourcentage forfaitaire qui englobe tous les impôts et les taxes que vous devriez payer. C’est le statut idéal pour commencer, si vous ne gagnez rien, vous ne payez rien. Cela vous laisse la possibilité de tester votre idée, de voir si vous trouvez des clients…

Les limites de l’auto entrepreneur

Sachez cependant que si votre entreprise réussit, et c’est ce que je vous souhaite, vous ne pourrez pas conserver votre statut d’auto entrepreneur. En effet au-delà d’un chiffre d’affaires précis, ne pouvait plus prétendre à ce statut et vous devez basculer vers une entreprise normale qui est plus lourde à gérer administrativement. De plus, les prélèvements seront beaucoup plus importants.

Enfin sachez que le statut d’auto entrepreneur n’est pas la panacée contre le chômage car en 2011 plus de 60 % des autos entrepreneurs ont  déclarés aucun chiffre d’affaires…

Laissez un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>